Alien Isolation : le 5 décembre sur Switch

Sorti en 2014 sur d’autres plateformes, la version Switch nous a été présentée lors de l’E3 2019. Un portage qui redonnera sûrement une nouvelle vie au jeu et qui permettra aux possesseurs de la console portable de s’amuser à nouveau.

Le Survival Horror porté sur Switch

Le jeu vous met dans la peau d’Amanda, la fille d’Ellen Ripley, qui est le personnage du premier film Alien. L’univers d’Alien Isolation prend place 15 ans après les événements décrits dans ce premier volet. Amanda part à la recherche de sa mère et cherche à expliquer pourquoi elle a disparue. Sur la station spatiale l’héroïne doit faire face à différentes menaces et survivre à la situation et lutter contre ce qui se passe.

Gameplay d'Alien Isolation sur Switch
Alien Isolation sera sur Switch le 5 décembre

Ce portage est à ajouter au catalogue de la Switch et sera disponible le 5 décembre 2019. Les précommandes sont ouvertes et le titre est vendu à 34,99 euros.Vous pouvez aussi retrouver la version PS4 sur Amazon.

 

PlayStation Plus : -25% en attendant décembre

Black Friday approche et cette semaine nous avons la Black Week. Certaines promotions sont déjà en place et quelques unes en valent même le coup. Celle des packs de consoles PS4 ou XBOX One X sont par exemple des bons plans. En attendant l’annonce de jeux PS Plus de décembre, on peut déjà renouveler son abonnement annuel PlayStation Plus à -25%.

Le PlayStation Plus à -25%

Sur Amazon on retrouve déjà des bons plans. L’abonnement PlayStation Plus de 12 mois es à 44,99 euros. L’offre est disponible pendant toute la semaine du Black Friday et permet d’avoir son abonnement annuel pour 10 euros de moins.  Sachez que vous pouvez très bien réactiver l’abonnement si vous en avez déjà un actif et que l’effet est cumulable. Cela laisse de quoi profiter de Nioh et de Outlast 2, qui seront disponibles au catalogue du PS Plus de décembre 2019.

Ne manquez pas de bons plans grâce à RepereDuGeek sur Amazon et abonnez-vous à notre site. En attendant vous pouvez aussi retrouver les éditions limitées de Death Stranding sur la plateforme d’e-commerce.

Stadia dévoile ses jeux de lancement

Depuis son annonce lors de l’événement Google, Stadia a fait couler de l’encre – ou des pixels – et laissé certains dans un flou. Même ceux qui ont pré-commandé l’offre Premiere Edition ne savent pas encore ce qu’ils vont avoir. À moins d’une semaine du lancement officiel – pour la version payante -, Google a enfin levé le voile sur les jeux qui seront accessibles. Difficile de dire que le catalogue est bien rempli. Pour le moment l’offre de cloud gaming de Google est assez pauvre en contenu.

Les jeux de Stadia, ça donne quoi ?

Google stadia
Stadia est le service de streaming de jeu de Google

Au lancement du service on aura droit à 12 titres en achat et jouable dès le 19 novembre 2019. On retrouvera :

  • Assassin’s Creed Odyssey
  • Destiny 2
  • Gylt
  • Just Dance 2020
  • Kine
  • Mortal Kombat 11
  • Red Dead Redemption 2
  • Samurai Shodown
  • Thumper
  • Tomb Raider : Definitive Edition
  • Rise of the Tomb Raider : 20 Year Celebration
  • Shadow of the Tomb Raider : Definitive Edition

Il n’y a pas d’exclusivité pour le moment sur le support cloud de Google, ni de jeu à tomber par terre comme Death Stranding. Heureusement d’autres jeux arriveront pour compléter l’offre d’ici la fin d’année. On peut déjà citer :

  • Attack on Titan 2 : Final Battle
  • Borderlands 3
  • Darksiders Genesis
  • Dragon Ball Xenoverse 2
  • Farming Simulator 19
  • Final Fantasy XV
  • Football Manager 2020
  • Ghost Recon : Breakpoint
  • GRID
  • Metro Exodus
  • NBA 2K20
  • Rage 2
  • Trials Rising
  • Wolfenstein Youngblood

Aucune date de disponibilité n’est précisée pour ces jeux, mais Stadia indique clairement leur disponibilité avant la fin 2019. Reste maintenant à savoir si ces jeux séduiront les joueurs ou s’ils ne se tourneront pas vers des services comme Shadow ou LiquidSky. En effet pour utiliser Stadia il faut payer ses jeux en plus d’un abonnement mensuel (9,99 euros) pour jouer en 4K à 60 images par seconde.

Ceux qui ont commandé la version Premiere Edition avec la manette ont droit à trois mois gratuit de Stadia Pro. La version gratuite, arrivera l’année prochaine. Alors qu’en pensez-vous ?

 

Les personnes ayant précommandé la Premiere Edition avec la manette auront droit quant à eux à 3 mois gratuits d’abonnement à Stadia Pro. La version gratuite du service arrivera quant à elle dès l’année prochaine. Alors, tentés ?

Death Stranding est sorti ! Ce qu’il faut savoir sur le jeu.

Death Stranding est le nouveau jeu de Hideo KOJIMA. Sorti le 8 novembre 2019 (hier), ce nouveau est disponible sur PlayStation 4. Le jeu est considéré comme un jeu d’auteur et il y a de quoi, car il ne ressemble pas à ce qu’on a l’habitude de voir chez la concurrence (EA ou Ubisoft). Hideo a fondé son propre studio en 2015 et s’est immédiatement lancé dans la création de son œuvre, qui a pu voir le jour grâce à Sony, qui est éditeur de la version PS4 du titre. Une version PC est aussi prévue.

Death Stranding est enfin jouable sur PS4 : Récapitulatif des informations à savoir

On retrouve Norman REEDUS dans le casting de Death Stranding.

Histoire

L’univers du jeu est monde futuriste ravagé – pour ne pas dire post-apocalyptique – ayant mené vers des évenements surnaturels. On incarne Sam Porter Bridges, qui a la tâche d’effectuer des livraisons aux quatre coins des USA pour unifier à nouveau les Hommes.

Le jeu porte de nombreuses révélations au fil de son avancée et tout cela est rigouresement mené par un casting composé d’acteurs connus comme Norman Reedus (de The Walking Dead), Léa Seydoux ou encore Nads Mikkelsen. Mais ce n’est pas tout car les joueurs font aussi partie du message que souhaite transmettre Hideo KOJIMA. Ainsi ils peuvent s’entraider grâce à un système multijoueur permettant de se laisser du matériel dans la nature.

Gameplay

Gameplay de Death Stranding
Dans Death Stranding il faut livrer des choses pour unifier à nouveau les humains.

Vous pouvez oublier les affrontements à la Modern Warfare, ici les armes et le corps à corps ne représent qu’une infime partie du gameplay. Votre objectif principal est de faire des livraisons – à la manière d’un chauffeur Uber Eats ou de la poste. Même si comme cela semble vite lassant il faut savoir qu’ici l’open worldest présent pour servir le jeu et non l’inverse. En somme cela veut dire que chaque trajet et chaque nouvelle mission sera différente. De plus le joueur va devoir se préparer à l’avance au voyage, qui l’attend.

Préparez-vous donc à combiner de l’exploration à de la réflexion permanente pour réussir à atteindre vos objectifs et espérer finir le  jeu. Il faut donc être minutieux pour arriver au bout de ses peines et si vous êtes en quête de sensation forte, accrochez-vous. En effet les combats ont de quoi faire monter l’adrénaline.

Où acheter le jeu ?

Contenu de l'édition collector de Death Stranding

Le jeu est disponible en plusieurs éditions donc une exclusive à Amazon. Actuellement le jeu est vendu au prix fort, mais on sait tous que cela devrait vite baisser et ces éditions être accessibles sur le marché de l’occasion.

Informations techniques

  • Uniquement disponible sur PS4 pour le moment et sur PC en 2020.
  • Optimisé PS4 Pro.
  • 55 Go d’espace disque nécessaire.
  • Durée de vie de 40h.
  • Tourne sous le moteur graphique maison de Guerilla Games (Horizon Zero Dawn) : Decima.

 

Diablo IV : connexion obligatoire

Diablo IV a été l’une des grosses annonces de Blizzard lors sa Blizzcon 2019. Les bonnes nouvelles ne durent malheureusement pas. Et la décision pries par Blizzard risque de faire grincer des dents.

Une connexion pour jouer même en solo

À l’ère du cloud et du tout connecté Blizzard surf sur cette vague. Joe Shely, lead designer de Diablo IV, s’est exprimé dans sur PC Gamer afin d’expliquer qu’il n’y aurait pas de mode hors ligne. On est donc obligé d’avoir une connexion permanente aux serveurs de Blizzard pour profiter du jeu. Et ça risque d’avoir du mal à passer pour les fans qui avait déjà eu le coup sur PC avec Diablo III.

On se souvient encore en 2012 quand les joueurs avaient la fameuse « Erreur 37 ». Elle en découlait directement de la trop forte affluence des serveurs, qui ne tenaient pas la charge. D’autant plus que cela avait provoqué la colère des joueurs.

Blizzard tâchera (sûrement) de ne pas refaire la même erreur, ce qui aurait pour effet à nouveau d’enrager les joueurs. Pour le moment aucune date n’a été annoncée, mais l’entreprise a le temps de voir venir ce sujet.

World of Warcraft: Shadowlands, les informations

La Blizzcon de Blizzard est le moment pour la firme de nous montrer ses plus beaux jeux et extensions. Et chaque année les joueurs attendent cet événement, afin de voir ce que leur réserve le futur – ou le passé dans le cas de WoW Classic. Sans grande suprise cette année on a droit à la nouvelle extension de World of Warcraft, dénommée Shadowlands.

Ombreterre présenté aux joueurs

Tout comme pour l’annonce de Diablo IV, Blizzard nous présente son jeu avec une cinématique digne des films hollywoodiens. Le film s’ouvre sur un combat entre Sylvanas Coursevent et Bolvar Fordragon. Alors que Sylvanas brise le casque du roi liche, elle ouvre alors un passage vers le monde des morts. C’est alors qu’on comprend qu’il sera possible aux joueurs de parcourir l’Ombreterre (alias Shadowlands).

Nouvelle mécanique haut-niveau

Dès la sortie de l’extension les joueurs pourront découvrir 4 nouvelles zones du jeu. Blizzard a travaillé les jeux pour que chacune d’elles aient une ambiance unique. Aussi ces zones sont dirigés par des factions différentes – ce qui implique peut-être des réputations à farmer. La principale nouveauté réside dans la faction pour laquelle le joueur aura le choix de combattre. Non pas la Horde ni l’Alliance, mais bien de nouvelles factions de Shadowlands. Elles proposeront aux joueurs héros des équipements et bonus, mais aussi un nouvel arbre des compétences et de talents.

Donjons, quêtes et raids supplémentaires

Chaque extension vient avec son lot de quêtes, de donjons, raids et équipements. Il faut aussi prendre en compte l’apparition d’un nouveau mode de jeu : la Tour des Damnés. Pour le moment on ne sait pas encore en quoi consiste ce mode, mais des informations devraient être dévoilés par les développeurs dans les jours ou semaines, qui viennent.

On ne sait pas encore la date de sortie de l’extension, mais vous pouvez déjà la pré-commander sur le site officiel. On compte trois éditions du jeu :

  • Edition Basique : L’extension Shadowlands de base.
  • Edition Héroïque : Contenu de l’édition basique + un sésame pour le niveau 120, la monture « Wyrm éternel ensorcelé » avec le set de transmogrification « Habits du Voyageur Éternel ».
  • Edition Épique : Contenu de l’édition héroïque + la mascotte « Wyrmelin d’anima », l’apparence d’arme « Illusion : froid éthéré », ainsi que l’effet « Voyageur Éternel » pour votre pierre de foyer.

Source

Epic Games Store : SOMA et Costume sont offerts

Pour Halloween et cela jusqu’au 7 novembre l’Epic Games Store propose deux jeux dans l’ambiance des fêtes du moment. Ainsi surival horrir nous voici.

Des jeux gratuits

L’Epic Games Store est le launcher concurrent à Steam sur lequel on retrouve notamment Fortnite. Epic cherchant à gagner des parts de marché, profite des éventements pour offrir des jeux et attirer des joueurs.

Horreur sous les eaux

SOMA est un jeu d’horreur sorti en 2015 dans lequel vous vous retrouvez dans une station sous-marine dans une situation particulièrement critique. Rien ne fonctionne plus et vous êtes livré à vous même dans un univers où les robots se prennent pour des humains. Et surtout ils ne vous veulent pas tous du bien. L’univers bien ficelé et le a de quoi faire peur dès les premières minutes. On vous laisse avec le gameplay de Seroths sur YouTube.

Costume Quest

Dans Costume Quest il faut aller chercher des bonbons.

Dans Costume Quest l’univers est bien plus léger et moins pressante. On a droit à des graphismes type cartoon et plus mignons. Vous traversez différentes zones pour récolter des bonbons – comme à Halloween. Enfilez donc votre costume de fantôme.

Diablo 4 : les premières informations

C’est au cours de la BlizzCon 2019 que Blizzard s’est enfin décidé à officialiser Diablo 4. Le projet est donc concret. Voici quelques informations que nous avons pu receuillir au travers de la sphère internet pour vos parties en coop et le loot légendaires. De plus on a droit à deux vidéos, une bande annonce – prenant la forme d’un court-metrage – et un gameplay.

Plusieurs années après Diablo 3

Pour commencer il faut savoir que Diablo IV se déroule plusieurs année après les événements de Diablo III.

Ensuite, pour nous en informer Blizzard nous livre un trailer sanglant et dont l’esthétique porte la marque de l’entreprise. Pour ne pas changer ce Diablo garde les traits sanglants et brutaux des anciens jeux. En fin de cinématique nous avons même la suprise de (re)découvrir Lilith, la fille de Mephisto.

Enfin, pour satisfaire les joueurs Blizzard annonce dans la foulée les zones de combat PvP. De quoi faire saliver les joueurs en attendant la sortie du jeu.

Quelques détails

On ne pouvait pas vous laisser partir sans vous livrer quelques précisions sur ce futur Diablo, qui semble déjà prometteur. Blizzard sait teaser ses fans et même si pour le moment la hype est forte, on espère tous pouvoir y jouer très vite.

L’univers de Diablo 4

Le gameplay de Diablo 4 est déjà en ligne sur la chaîne de Diablo.

Les joueurs qui se plongeront dans le jeu pourront découvrir de longue étendues marquées par la désolation – pour ne pas changer. Parmi les différentes régions on de ce monde on retrouve :

  • Scosglen : une zone forestière glaçante occupée par des druides
  • Les Pics Fracturés : une zone montagneuse hostile enneigé
  • Les steppes arides : zone aride où les barbares règnent en maître – de quoi rappeler World of Warcraft
  • Hawezar : une zone de marais
  • Kehjistan : zone désertique

Les classes de Diablo IV

Comment parler de Diablo IV sans parler des classes disponibles dans le jeu. On en découvre 3, mais il y en aura-t-il peut-être plus dans une future extension ?

Le barbare

Les barbares manient arsenal au combat. Ils ont une arme pour toutes les occasions. Les barbares poussent d’intimidants cris de guerre et infligent des heurts dévastateurs qui étourdissent les hordes d’ennemis à proximité. En somme le barbare a de quoi faire un bon tank.

La sorcière

Les sorciers façonnent les éléments pour combattre ses ennemis, que ce soit sous forme d’éclairs, de pointes de glace ou de météores enflammés. Voilà bien le DPS de la bande.

Le druide

Les druides métamorphes, passant d’une forme d’ursidé à un lycanthrope pour combattre avec des créatures de la nature. Ils commandent aussi aux forces de la terre, du vent et de la tempête. On pense que le gameplay aura de quoi être fun avec cette classe.

Quelle est la date de sortie de Diablo 4 ?

Aucune date de sortie n’a été annoncée pour le moment. Les bandes annonces ont de quoi ravir les fans – et nous même. Le jeu sera multiplateformes et donc disponible sur XBOX One, PS4 et bien sûr PC. Préparez vos manèttes et claviers souris pour ce futur hit de Blizzard.

Steam : la nouvelle interface déployée

Alors que hier nous vous parlions du possible retour des jeux Origin (d’EA) sur Steam, aujourd’hui ce dernier déploie officiellement sa nouvelle interface de bibliothèque.

La nouvelle interface de stream prend l’aspect de Twitch et améliore l’accès commnunautaire.

La promesse de Valve avec sa nouvelle interface Steam est de faire « Un relooking qui va améliorer son interface et la rendre plus pertinente et plus puissante que jamais« . On découvre un système de tuiles – à la façon Windows 8 – où il est possible de regrouper ses jeux en « collections ». Aussi l’accent est mis sur l’aspect communautaire avec une mise en avant des titres joués par les amis. De plus on retrouve les informations relayés par les développeurs préférés de l’utilisateur.

Valve permet aussi aux utilisateurs de cette nouvelle interface de tester la bêta du Remote Play Together – un genre de Parsec pour jouer à plusieurs à des jeux multi local, mais à distance. Pour en profiter il suffit de lancer un jeu compatible et d’ouvrir la liste d’amis dans l’overlay Steam, puis inviter vos amis en cliquants sur « Remote Play Together ».

EA passe sur Steam avec Star Wars Jedi: Fallen Order

Electronic Arts (EA pour les intimes) a mis en place son propre launcher dans le monde PC en se séparant de Steam. Or il semble qu’EA soit de nouveau prêt à collaborer avec Valve et principalement Steam pour proposer ses jeux.

On apprend que les deux sociétés ont un trouvé un terrain, qui pourrait permettre à Steam de proposer des jeux EA sur sa plateforme. Il y a quelques années EA avait choisi de faire cavalier seul avec Origin pour ses propres jeux. Mais aujourd’hui les choses s’apprêtent à changer.

Steam accueillera le prochain Star Wars en collaboration avec EA.

Il semble que le premier jeu a pouvoir bénéficier de cette nouvelle entente soit Star Wars Jedi: Fallen Order, qui sera en boutique dès le 15 novembre 2019. Il ne sera plus nécessaire de passer par Origin pour jouer. Cela fait peut-être une contrainte de moins pour les joueurs.

Concernant les autres jeux comme Les Sims ou Apex Legends et autres arriveront plus tard. Le programme EA Access sera lui aussi accessible sur Steam. Et les joueurs des deux plateformes (Origin et Steam) pourront jouer ensemble très bientôt.

L’arrivé des stores comme l’Epic Games Store fait donc bouger les choses en matière de jeux vidéo.